Spectacle du ’Festival des caves’ : Le Roi au Masque d’Or
Article mis en ligne le 12 juin 2019

par Christian DEGRIGNY
Imprimer logo imprimer

Dans un monde imaginé par Marcel Schwob, un roi porte un masque d’or. Dans ce royaume-là d’ailleurs, tous les habitants portent un masque. Que cachent-ils ?

Marcel Schwob est, à la fin du XIXe siècle, un prince de la littérature. Observateur attentif, découvreur de nouveaux talents, polyglotte, philosophe, passionné du Grec et du Sanskrit, amoureux de Villon et de l’argot, traducteur de Shakespeare, de Daniel Defoe, admirateur de Stevenson, historien des marginaux, des anarchistes et des petites prostituées, et enfin journaliste.

De Jules Renard à Paul Claudel, d’Alfred Jarry à Paul Valéry, de Borges à Pierre Michon, Schwob est l’un des grands inspirateurs de la littérature moderne. Au gré de sa fantaisie et de son érudition, il réinvente le récit. Il est porté par un goût immodéré de l’étrange, de l’inconnu, du mystère des êtres et de leur beauté, retranscrit par une esthétique de l’exception qui donne lieu à des histoires surprenantes, captivantes, fascinantes. La langue de Schwob est toute poétique d’une économie extraordinaire, pure, ciselée, précieuse, argotique parfois mais qui sait rendre la présence troublante de tout un monde à partir d’un détail : Le Roi au Masque d’Or par exemple.

Etienne Pommeret et Anaïs Mazan ont en commun d’aimer les mots, les mots ciselés, les mots précis. Ils aiment ces écrivains qui rêvent des univers, pour le simple plaisir de nous raconter des histoires. Ensemble, ils s’attaquent à ce conte, à ce récit fantastique dans lequel le spectateur est emmené, par la langue de Schwob, par la voix de la comédienne, dans ce monde inconnu. Si le masque d’or cachait plus que le visage du roi ? Ce récit n’est-il pas, en lui-même, un masque qui révèle ce que le poète voulait nous cacher ?

Ce spectacle du ’Festival des caves’ sera donné le jeudi 20 juin 2019, 20h00 (durée 1h15 environ). Le texte est de Marcel Schwob, la mise en scène d’Etienne Pommeret, assisté de Pauline Blérion. Le texte est dit par Anaïs Mazan. Costumes Louise Yribarren. En coproduction avec ‘C’est pour Bientôt’ (Paris).

Renseignements pratiques : Château de Germolles, 100 place du 5 septembre 1944 – 71640 Germolles (Mellecey)
. tarif spectacle : 12,00 € (tarif réduit : 7,00 €).
. nombre de places limité à 30.
. réservations souhaitées au 03.85.98.01.24 (répondeur) ou à l’adresse chateaudegermolles chez gmail.com



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce squelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2008-2019 © Château de Germolles - Bienvenue ! - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.72.21